LA ROUTE DU ROCK 2010


INSTALLATION / Fort Saint-Père. Saint-Malo. FR / Festival collection été. 20ème édition
COMMANDE PRIVÉE / 13.14.15 Aout 2010
Surface : 180 m2
Maîtrise d’ouvrage : La Route du Rock


  Ce sont quelques milliers de sacs à l’effigie du festival, floqués de sa tête de mort. Posés les uns sur les autres, ils sont la marque des états de siège. Parce que cette année encore, qu’il vente, pleuve ou neige, les festivaliers tiendront le siège trois jours de plus.

Sur chaque sac de sable, blanc, en plus du logo La Route du Rock, est floqué en noir le nom d’un des 456 groupes passés sur le site ces vingt dernières années. Si un seul sac de sable a un usage limité, l’addition de quelques uns ou d’une multitude de sacs permet de créer de nombreux dispositifs flexibles qui s’adaptent à l’environnement dans lequel ils sont installés. Une quantité limitée de sacs permet de créer toute sorte de mobilier, de la table basse au canapé ou toute forme d’assises pouvant se décliner en salon d’angle, salon en U, etc.

En tant que parois, les sacs définissent des limites spatiales, la variation du mur en hauteur permet de trouver des niveaux d’assises, le mur de sacs est aussi support de communication, se proposant d’être la mémoire des routes du rock passées afin de célébrer ces 20 ans d’existence. L’association des différents dispositifs permet de créer des espaces plus complexes où l’on trouve des salons adossés aux murs, dans une structure labyrinthique à la fois chill out et objet graphique.
* * *

  They are a few thousands of bags featuring the festival's colors and showing its well-known symbol of a skull and crossbones. On the ground, on one another, they represent the state of siege. Because once again this year, regardless of the wind, rain or snow, the festival-goers will hold the fort for three more days.

On each white bag filled with sand and in addition to the event's logo, the name of one of the 456 bands which have performed here at least once over the past twenty years is flocked. If a sole sand bag is of limited use, the addition of a few or of a multitude of them helps to create several flexible devices which adapt to the environment in which they are set. A limited amount of bags enables the festival-goers to create all kinds of furniture, from the coffee table to the sofa, or all forms of devices to sit on like corner or u-shaped lounges.

As partitions, bags define spatial limits; the walls' adjustable height helps to find different fashions of sitting. The wall of bags is also a medium of communication, meant as the memory of the past editions and celebrating the festival's 20 years anniversary. The association of the diverse devices helps to create more complex spaces where one would find lounges right against walls, within a labyrinthine structure which is a place to chill out as well as a graphic object.

Guillaume bellanger, Antoine Clément (LABORDUR), Jeremy Dalin (LABORDUR), Arnaud Depeyre (LABORDUR).

Remerciements : Vincent Clément, François Desmoulins, Bastien Gache, Charlotte Georges Burger, Guillaume Guillon, Etienne Jaunet, Simon Le Rouic, Florent Renard, Jean-Benoit Vétillard, Hortense Voltaire.

Crédits photo : Bastien Gache, Surveyor, Julien Nédélec, Alter1fo, Vincent Clément.

Guillaume Bellanger Architecte
visible → la route du rock 2010